Facebook, Twitter, Foursquare… et après ?

 dans Digital

Il paraît que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel. Les lois de la nature s’appliqueraient elles aussi aux médias sociaux ? Dans ce cas, qui sont les outsiders de Facebook, Twitter ou Foursquare ? Même si Google+ est dans tous les esprits et plein de promesses, on l’intègre difficilement dans la catégorie des “outsiders”, on le mettra donc de côté (même si ça fait tout drôle de mettre Google de côté) pour ce billet. On ne mentionnera que des réseaux sociaux internationaux (ou susceptibles de le devenir) et pas exclusivement professionnels.

Spling

Nous sommes nouveaux, différents, et surtout, nous apportons une réponse au besoin de divertissement des utilisateurs”… Voilà comment les fondateurs de Spling présentent leur service. Réseau social hybride de Facebook, Twitter et Youtube, son ambition est de conquérir plus de fans que ces 3 géants réunis.

Très en phase avec l’idée de curation, le site permet à chacun de devenir “media broadcaster”. Chaque profil utilisateur peut publier un objet appelé Spling. Que ce soit une vidéo, une image, un article ou autre chose, chaque Spling peut être évalué par la communauté avec un principe proche du digglike (+1 hot ; -1 cold). Les 4 premiers jours de son lancement, ce réseau a généré plus de 1 million de clics.


 

Lifekraze

Remplacez “Quoi de neuf ?” par “Qu’avez-vous fait ?” et vous aurez une bonne idée du principe de ce réseau social accessible depuis peu. Pour le résumer autrement, ils ont écrit DO.POST.EARN. Un réseau social idéal pour ceux qui manquent de motivation pour sortir leur chien par exemple et qui aimeraient se voir rétribuer en croquettes après l’effort. Même si aujourd’hui ils ne pourront obtenir de la part de lifekraze que des points, ce modèle est susceptible d’attirer des annonceurs plus sensibles aux actions de leurs cibles qu’à leur CSP.

 

Diaspora

Encore en version alpha aujourd’hui, ce Réseau social distribué a déjà fait parlé de lui, et plus particulièrement à chaque fois que Facebook a été montré du doigt pour sa politique de confidentialité des données personnelles.

 

Movim

Dans la même veine que Diaspora mais peut-être plus extrême encore, cette “Plateforme sociale libre” nécessite d’emblée l’installation de Movim sur un serveur. Opération banale pour un développeur, elle garantit que le réseau n’accueillera aucun senior ni quidam d’internet.


 

Renren

La Chine et ses 1 milliard 350 millions d’habitants a aussi son réseau social. Entré en bourse depuis peu et très bien accueilli par les marchés, il est une jolie démonstration de la capacité à recréer à l’identique ce qui existe déjà en dehors de leurs frontières

 

Quora

Des questions qui appellent à des réponses qui mènent à des conversations ? Un réseau social en tous cas élitiste et très centré sur la communauté des entrepreneurs du web qui emploie une équipe de community managers allant jusqu’à réécrire (pour en améliorer la forme), des questions déjà publiées.

 

Après Facebook, Twitter et Foursquare : Facebook, Twitter et Foursquare ?

Alors, premiers arrivés premiers servis ? Pour ce trio de tête, c’est peut-être le cas pour au moins trois raisons :

 

À lire à propos de Quora :
http://benoitraphael.com/2011/01/06/apres-twitter-quora-revolutionne-a-nouveau-le-blogging/

À lire à propos de Movim :
http://fr.readwriteweb.com/2010/05/07/nouveautes/movim-rseau-social-dcentralis/

 

Une liste non-exhaustive des réseaux sociaux :
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_social_networking_websites


//

Xavier Baillet

Xavier Baillet

Entrepreneur. Dirigeant d'entreprises dans les secteurs du design, du marketing et du digital depuis 1999.

J'aime faire avancer les gens, les idées et la société. J'aime les entreprises utiles et les entrepreneurs passionnés.

J'aime faire exister les idées et les projets qui ont un sens pour les gens.

Retrouvez le profil complet de Xavier Baillet
Xavier Baillet

Les derniers articles par Xavier Baillet (tout voir)

Articles récents

Commencez à taper et appuyez sur entrée pour rechercher