Keepbritaintidy, un exemple à follower ?

 dans Digital



Après Dell ou Best Buy, le compte Twitter de l’association anglaise Keepbritaintidy devrait devenir à son tour un cas d’école pour tous ceux qui utilisent la plateforme de micro-blogging à des fins professionnelles. Cas d’école parce que cette réussite n’est pas une “mécanique” qu’il suffirait de copier/coller mais s’inscrit plutôt dans des valeurs et une dynamique associative bien spécifique.

Les faits rien que les faits

Kirstie Mary Allsopp, plutôt jeune mais néanmoins renommée présentatrice sur Channel 4, est aussi très présente sur Twitter (+ de 88 000 abonnés) et incontestablement influente avec un ratio supérieur à 500… Ambassadrice de l’organisation depuis déjà plusieurs mois, elle rencontre naturellement l’équipe de l’association le 30 novembre 2010. Et là, telle Jeanne d’Arc aux portes de Troyes, elle déclare :

Et c’est parti pour 3 jours de montée en flèche du nombre de followers avec en moyenne 7 nouveaux abonnés par minute. Quand on est l’idole des mamans britanniques et que l’on fait un embargo sur les tweets pour préserver la propreté du territoire, on a vraisemblablement un pouvoir d’influence. D’autant plus que @KirstieMAllsopp ne publie pas tout et n’importe quoi sur son fil mais essentiellement des astuces malignes pour agrémenter le quotidien. D’abord fixé à 10 000, le nombre de followers à atteindre sur le compte @KeepBritainTidy passe le 2 décembre à 8 000… Déjà une belle opération pour l’association britannique et tout à l’honneur (et donc au bénéfice) de @KirstieMAllsopp.

Effet d’annonce ou bénéfice durable ?

Il n’a fallu que 18 heures pour tripler le nombre de followers du compte @KeepBritainTidy et atteindre 7 000 abonnés dès le 1er décembre puis 8 250 le 10 décembre. Un sacré gain d’audience et une belle opportunité de conversations puisqu’au moins 8 000 de ces suiveurs sont encore abonnés au compte. Le ratio est très positif et se situe autour de 16.

Un bel exemple plutôt qu’une leçon

Alors pourquoi l’opération a-t-elle si bien fonctionné ? Tout le monde le sait parce qu’on y est tous sensible, le succès de l’opération vient sûrement autant de sa sincérité que de sa spontanéité. C’est vraisemblablement une démarche dans son ensemble qui a produit ce heureux hasard.

Keep a Child Alive, l’association américaine qui lutte entre autre contra le sida, a décliné la même mécanique. Cette version un peu moins spontanée est accueillit assez différemment.

Alors est-ce que toutes les marques devraient demander à leurs ambassadeurs de faire la grève du Tweet ? Elles devraient sans doute en tous cas être très attentives au choix de leurs ambassadeurs : est-ce que Johnny, même si il portait vraiment des lunettes, twitterait toute la journée  ? Coca-cola a de son côté donné un meilleur exemple qui fait maintenant référence sur le sujet.

Un dernier mot @KeepBritanTidy et @KirstieMAllsopp pour cette jolie démonstration d’influence : Cheers.

Extrait du fil de Kirstie :

http://wildexperience.fr/fil_kirstie/

Les sources :

http://twitter.com/#!/KeepBritainTidy

http://twitter.com/#!/KirstieMAllsopp

http://www.keepbritaintidy.org

Xavier Baillet

Xavier Baillet

Entrepreneur. Dirigeant d'entreprises dans les secteurs du design, du marketing et du digital depuis 1999.

J'aime faire avancer les gens, les idées et la société. J'aime les entreprises utiles et les entrepreneurs passionnés.

J'aime faire exister les idées et les projets qui ont un sens pour les gens.

Retrouvez le profil complet de Xavier Baillet
Xavier Baillet

Les derniers articles par Xavier Baillet (tout voir)

Recommended Posts

Commencez à taper et appuyez sur entrée pour rechercher