La Blockchain expliquée à votre enfant

 In Digital

Elle est aujourd’hui sur toutes les lèvres, fait la une des journaux spécialisés et offre aux particuliers comme aux professionnels d’innombrables perspectives d’avenir. De qui parlons-nous, me direz-vous ? C’est très simple, de la blockchain, dont nous allons aujourd’hui dresser le portrait. Pour l’occasion, nous ferons preuve de pédagogie. Loin de nous l’idée de vous faire fuir ! C’est donc dans des termes accessibles à tous que nous allons décrire cette technologie promise à un brillant avenir.

Blockchain : un exemple concret pour bien comprendre

Pour bien appréhender l’utilité de la block chain, nous pensons qu’un exemple vaut mieux que mille notions théoriques. La plupart des vulgarisateurs s’attachent à décrire en détail les principes de fonctionnement, parfois complexes, de cette technologie. Nous avons au contraire choisi de prendre le problème en sens inverse, en tachant de montrer à quelles problématiques la block chain tente de répondre. Voici donc comment se déroulait une transaction typique avant l’avènement de cette technologie.

Damien est un jeune actif disposant de revenus confortables. Une nouvelle opportunité professionnelle l’encourage à quitter Paris, où il habite depuis la fin de ses études, pour s’installer à Nantes. Il souhaite désormais quitter ce statut de locataire qu’il a endossé toute sa vie active et investir dans le marché immobilier nantais. Son rêve est sur le point de se réaliser : dans quelques mois il deviendra l’heureux propriétaire de sa propre maison. Caroline, une jeune maman nantaise, attend de son côté son deuxème enfant. Dans quelques mois seulement, la superficie de sa maison sera trop petite pour assurer le confort de sa famille. Elle décide donc de la mettre en vente et de chercher un logement plus spacieux. Les destins de Damien et de Caroline sont donc voués à se croiser !

Après mûre réflexion, Damien a décidé d’acheter la maison de Caroline et un accord de vente a été trouvé. La banque vérifie donc qu’il possède bien assez d’argent sur son compte pour finaliser l’achat. La situation se présente bien, la banque valide le contrat et transfère l’argent sur le compte de Caroline. Nos deux protagonistes prennent ensuite conjointement rendez-vous chez le notaire pour vérifier que la jeune maman est bel et bien la véritable propriétaire du bien. En tant que garant de la légalité de l’achat, le notaire rédige le transfert d’acte de propriété. Damien est officiellement devenu propriétaire de son premier logement !

Lors de l’achat de la maison, Damien et Caroline ont donc du faire appel à 2 intermédiaires : la banque et le notaire. Ces derniers représentent un tiers de confiance qui sont garants que ces opérations sont approuvées et effectives. Aux yeux de certains, cette démarche est complexe et peu avantageuse. C’est ici que la block chain intervient. Son principe est simple : supprimer définitivement les intermédiaires pour accélérer le processus de vente !

Les grands principes de fonctionnement de la blockchain

Dans un petit village, les adultes se rassemblent autour de la place principale pour mettre au point leur propre système de transaction. La révolution suit son cours, la block chain est sur le point de naitre. Leur objectif est limpide. Les villageois décident conjointement de créer un grand livre de compte, dans lequel toutes les transactions commerciales seront minutieusement consignées. L’originalité de de livre, c’est que toutes les opérations sont publiques et peuvent à ce titre être consultées à tout moment par les habitants. Dans un souci de transparence, chacun d’entre eux dispose du même niveau d’informations. Pour figurer dans le grand livre comptable, les transactions doivent cependant être validées par l’ensemble des villageois.

Au fil de leurs expériences, les habitants se rendent rapidement compte qu’il est difficile de rassembler l’intégralité du village autour d’un même livre physique. Très au fait des dernières technologies, ils décident donc de reprendre le même système communautaire, mais de le transférer sur un support numérique. Le registre papier devient alors un registre électronique et chaque transaction est désormais consultable depuis un simple ordinateur. Grâce au réseau, l’accès aux informations est désormais donné à des centaines de personnes en même temps, instantanément et n’importe où dans le monde. Gain de temps assuré ! Ils ne s’en doutent certainement pas encore, mais les habitants du village viennent de créer le principe de la block chain.

Mais au fait, la blockchain, comment ça fonctionne ?

Pour qu’une block chain fonctionne, il faut impérativement regrouper plusieurs personnes ne souhaitant plus transiter par un tiers. C’est bien entendu le cas de nos villageois. Lorsque deux personnes de cette communauté désirent effectuer une transaction, elles préviennent l’ensemble des membres du groupe. Ces derniers sont alors chargés de vérifier que l’échange peut bien avoir lieu, puis de noter individuellement sur leur registre personnel les informations relatives à la transaction, comme le montant du transfert, la date et les personnes impliquées.

Les échanges continuent au sein de la communauté en suivant les mêmes principes. Au bout d’un moment, chaque copie du registre personnel des villageois ne contient plus assez de place. Il faut donc ranger la page dans un dossier numérique et la sceller. Dans le domaine de la block chain, c’est ce qu’on appelle le minage. Ce dernier s’effectue par une clé unique ayant reçue l’approbation de l’ensemble du réseau. Les informations contenues dans ce bloc de transactions sont désormais inaltérables. Plus personne ne pourra donc effectuer de modifications sur ces pages.

Au fil des échanges successifs entre la communauté, les opérations continuent d’être enregistrées sous forme de « blocs de transactions » qui, mis bout à bout, forment une « chaîne ». D’où la notion de chaîne de blocs. Le nombre de maillons de cette chaîne est en constante croissance. À chaque fois que des données sont ajoutées, un nouveau maillon est intégré. L’avantage de la block chain est évident. Tout maillon est en effet ajouté de façon définitive et inaltérable. Chaque membre de la communauté possède en outre une copie de la chaine. Les informations de transaction ne peuvent donc en principe pas être détruites, car cela supposerait de s’attaquer aux ordinateurs de tous les membres du réseau. La block chain répond donc à un adage bien connu : l’union fait la force !

Xavier Baillet

Entrepreneur. Dirigeant d'entreprises dans les secteurs du design, du marketing et du digital depuis 1999.

J'aime faire avancer les gens, les idées et la société. J'aime les entreprises utiles et les entrepreneurs passionnés.

J'aime faire exister les idées et les projets qui ont un sens pour les gens.

Retrouvez le profil complet de Xavier Baillet
Xavier Baillet
Recent Posts

Start typing and press Enter to search