Social Media Analyst : le métier clé de l'e-réputation

 dans Digital

On parle souvent d’e-réputation et le terme est suffisamment explicite pour comprendre de quoi il s’agit. Pour ceux qui veulent aller un peu au-delà de l’évidence du sujet, les définitions ne manquent pas et la littérature technique non plus. Un autre angle pour mieux cerner l’e-réputation est peut-être de parler du métier au coeur de cette activité, le bien nommé Social Media Analyst.

LE “SOCIAL MEDIA ANALYST”

Plus peésent dans les agences conseil que chez les annonceurs, le “social media analyst” est au coeur de la connaissance de l’e-réputation d’une marque. C’est lui qui fera le lien entre l’image que l’annonceur a de sa marque et la réalité de sa réputation en ligne.

Comme le community manager avec lequel il est souvent confondu, l’analyste des médias sociaux ne s’ennuie pas. D’abord sans doute parce que, avant même d’analyser, il élabore une stratégie qui va guider sa recherche et, par conséquent, ce qu’il va analyser. Ensuite, avec ses petits bras musclés dans le pire des cas ou avec un outil à la pointe des technologies d’analyse sémantique dans le meilleur, il récolte parmi l’immense masse de données celles susceptibles d’apporter des réponses aux questions qu’il a définit en amont. Une fois la base de données soigneusement alimentée, il peut analyser pour apporter, en plus des données brutes, un éclairage nouveau et des perspectives de changement pour les problématiques qu’il a choisit de traiter ou pour lesquelles il a été sollicité.

Font parti de ses sujets quotidiens :

  • mesure et analyse des volumes de publication à propos d’une marque
  • comparaison entre plusieurs marques d’un même secteur
  • mesure et analyse du sentiment vis à vis d’une marque, d’un produit ou d’un thème
  • analyse sectorielle

 

Qu’attend t-on d’un analyste des médias sociaux dans une agence d’e-réputation ?

  • capacité à compiler des données massives concernant les marques et leur donnant du sens
  • prévoir et analyser l’évolution des médias sociaux
  • définir les indicateurs clés (kpi) des clients en fonction de leurs objectifs
  • optimiser et faire évoluer des rapports types
  • identifier les outils de mesure les mieux appropriés aux kpi choisis
  • définition d’objectifs réalistes pour les métriques de chaque client
  • veille permanente sur les tendances liées aux usages des médias sociaux

 

Quelles connaissances attend t-on d’un bon Analyste Médias Sociaux ?

  • connaissance et compréhension des médias sociaux en général (au delà de Facebook et Twitter)
  • capacité à gérer des projets d’e-réputation de A à Z (seul ou accompagné)
  • facilités d’expression
  • familiarité avec les outils d’e-reputation comme Radian6 ou SM2

 

Enfin, quelles qualités individuelles pour le Social Media Analyst ?

organisé, créativité, multi-tâches, fiable, minutieux, déterminé, professionnel, malin… sociable ?

 

Olivier Baillet

Olivier Baillet

Consultant spécialisé dans la stratégie et la finance d'entreprise.
Retrouvez le profil complet d'Olivier Baillet
Olivier Baillet
Articles récents

Commencez à taper et appuyez sur entrée pour rechercher