Silverlight 3, la rel�šve de Flash et de Air dâᅵᅵAdobe pour le streaming vid�©o.

 dans Digital

silverlight1

Après nous avoir bombardé de nouvelles : lancement d’Internet Explorer 8, présentation de l’environnement Windows Azure, la nouvelle offre de cloud computing de Microsoft qui va être proposée à tous les datacenter aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe, on arrive à la version bêta de Silverlight 3 et ses outils pour les applications Internet riches (RIA).
Les possibilités en matière de vidéos sont incroyables : gestion des codecs, streaming live…

Première surprise : la disponibilité d’un mode déconnecté, permettant de faire tourner des applications Silverlight en dehors d’un navigateur (wahou :-)).

Deuxième suprise : les capacités graphiques de Silverlight.
Suite aux retours d’expérience des utilisateurs de Silverlight 2, des nouveaux codec pour la vidéo comme le H264 ont été ajoutés, mais aussi la prise en charge de l’accélération graphique en mode 3D, l’application native d’effets à intégrer sur les photos et vidéos “bitmap caching”. Microsoft a donc mis le paquet en créant un véritable arsenal de technologies visuelles dans le but de simplifier la tâche des développeurs d’applications Rich media.

Troisième surprise : une version de Silverlight en développement pour la Xbox 360, ce qui devrait ravir les équipes de Blue acacia (très portées sur Soul Calibur 🙂

Quatrième surprise : le Smooth streaming, déjà présenté par Christophe Lauer sur son blog qui permet tout simplement (une révolution) d’adapter la lecture d’une vidéo en streaming à la qualité du réseau et de la connexion de l’internaute, mais aussi aux possibilités matérielles de l’ordinateur sur lequel sera jouée l’application (puissance du processeur, capacité de la carte graphique,…). Cette technologie constitue une alternative sérieuse au classique “progressive download” et “streaming”. Nous y reviendrons avec un billet dédié à ce sujet.

Cinquième surprise : un nouveau SDK pour Silverlight, permettant de maximiser l’indexation des contenus pour le référencement naturel dans les moteurs de recherche.

Sixième surprise : Netflix, un site américain développé en Silverlight illustre les possibilités de Silverlight : 10 millions de clients et 12000 vidéos publiées en streaming sur www.netflix.com avec une diffusion en « adaptive streaming »
Les jeux olympique de Pekin ont été retransmis en live via Silverlight et les prochains qui auront lieux à Vancouver seront également retransmis en live via Silverlight.

En savoir plus : Silverlight

Olivier Baillet

Olivier Baillet

Consultant spécialisé dans la stratégie et la finance d'entreprise.
Retrouvez le profil complet d'Olivier Baillet
Olivier Baillet
Articles récents

Commencez à taper et appuyez sur entrée pour rechercher